Blog à part...

Par Rudy Reichstadt

Recherche



Les derniers articles parus sur Conspiracy Watch
le 23/02/2017

Quand le comédien Olivier Sauton arrange sa biographie pour dissimuler ses liens avec Dieudonné

Sur fond d'affaire Mehdi Meklat, l'association Memorial 98 contre le racisme et l'antisémitisme a...

le 22/02/2017

Les gens qui se sentent exclus ont plus tendance à adhérer aux théories du complot

Par Claire Levenson LU SUR LE WEB : Les croyances complotistes donnent du sens à la vie de...

le 22/02/2017

Raphaël Enthoven : « La platitude de la terre est la quintessence du fait alternatif »

« Ils nous mentent » a récemment déclaré le basketteur américain Kylie Irving, apparemment...

le 17/02/2017

6 arguments clés pour riposter face à votre ami complotiste

Par Science Pop LU SUR LE WEB : L'argumentaire derrière les théories du complot est très fragile....

le 17/02/2017

Affaire Michael Flynn : de Breitbart à Fox, la riposte des "médias amis" s’organise

Par Sébastian Seibt LU SUR LE WEB : Alors que des contacts entre l'équipe de campagne du président...

le 16/02/2017

Comment Donald Trump alimente un complotisme de gauche

Par Grégor Brandy LU SUR LE WEB : Des analyses en apparence très approfondies estiment que son...

le 14/02/2017

"Le vrai visage des médias qui mentent et cachent la vérité" (top 5)

Par Ça parle politique Découvrez les cinq plus gros diffuseurs de hoax et de théories du complot !...

le 13/02/2017

Raphaël Enthoven : « Il est aussi difficile d'endiguer une rumeur que de blesser un banc de poissons »

« La rumeur est une nasse qui se nourrit du déni comme des coups qu'on lui porte, explique Raphaël...

le 07/02/2017

Une conseillère de Trump évoque un massacre... qui n'a jamais eu lieu

Par Le Figaro.fr avec AFP Kellyanne Conway, proche conseillère de Donald Trump, s'est référée à un...

le 06/02/2017

Deuxième tireur à Québec : un complot des médias ?

Par Radio-Canada À la suite de l'attentat meurtrier dans une mosquée de Québec, qui a coûté la vie...

le 04/02/2017

Vaccins : l'eurodéputée Michèle Rivasi "alimente les rumeurs complotistes" selon l'Afis

L'eurodéputée Europe-Ecologie-Les Verts Michèle Rivasi organise, le 9 février prochain à Bruxelles,...

le 03/02/2017

#PenelopeGate : la réplique cinglante du "Canard Enchaîné" aux théories complotistes

Par Emeline Le Naour (RTL) LU SUR LE WEB | Christophe Nobili, l’un des journalistes à l’origine des...

le 02/02/2017

Pourquoi l’éducation est-elle associée à une plus faible adhésion aux théories du complot ?

Par Sebastian Dieguez Il semble plausible que l’éducation conduise à l’esprit critique, qui conduit...

le 01/02/2017

L'affaire Kennedy, une vérité inaudible

Par Vincent Quivy LU SUR LE WEB | À l'occasion de la diffusion par Canal+ de la série «22.11.63»,...

le 26/01/2017

L'énigme Céline

Par Michel Winock Annick Duraffour & Pierre-André Taguieff, Céline. La race, le Juif (Fayard,...

Un entretien avec Adrien Barrot, paru dans le dernier numéro de L’Arche. Extraits.


« Le propre de la bête immonde, c’est qu’on ne la reconnaît pas »

Vous avez enseigné la philosophie dans des lycées de la banlieue parisienne et avez publié il y a quelques années un plaidoyer sur l'école (1). Qu'est-ce qui vous a poussé à écrire un livre de réflexions sur la mort d'Ilan Halimi ?

Je dirais que c'est un double choc : le choc que j'ai ressenti au moment où les faits ont été connus et devant la mort de ce garçon ; et puis le choc redoublé que j'ai ressenti lorsque je suis allé à la manifestation du 26 février 2006 et que, alors que j'espérais un rassemblement considérable, j'ai dû constater que, derrière des personnalités officielles – les politiques, les représentants de la nation –, en réalité, c'était ce qu'on appelle la « communauté juive » qui avait manifesté dans une très grande solitude, même si, évidemment, bien des gens courageux ou de bonne volonté étaient là. Il fallait quand même dire le constat, inquiétant, attristant, que les Juifs avaient manifesté seuls. Cela m'a tout de suite conduit à écrire, d'autant plus que je lisais en même temps des prises de positions, des déclarations avec lesquelles j'étais en assez profond désaccord – pour des raisons diverses. Je me suis mis à écrire pour formuler et articuler un certain nombre de choses que je n'avais ni lu ni entendu nulle part et sous la pression d'une nécessité intérieure très forte. Et c'est comme ça que de fils en aiguilles, je me suis retrouvé en train d'écrire un livre.



Comment réagissez-vous aux commentaires de ceux qui, tout en regrettant qu'ils soient si répandus, ont pu comparer les clichés antisémites qui ont joué un rôle dans cette affaire (« les Juifs ont de l'argent » ; « les Juifs se serrent les coudes ») aux stéréotypes visant par exemple les Auvergnats ou les Corses ?

Cela me paraît tellement faible, pour ne pas dire nul et non avenu, que je ne vois pas très bien ce que l'on peut répondre à une telle absurdité. L'histoire montre à quel point elle est inopérante, et complaisante.



L'antisémitisme serait-il plus « grave » que les autres racismes ?

Je crois qu'il ne faut pas confondre un certain nombre de registres. Il n'y a pas lieu de faire une différence entre l'antisémitisme et d'autres formes de racisme d'un point de vue moral, d'une part, et d'un point de vue juridique, d'autre part. Maintenant, politiquement, il me semble que l'antisémitisme est une forme de racisme qui présente des spécificités « remarquables », qui sont repérables par leurs caractères et leurs conséquences dans l'histoire européenne en particulier. Autant je peux comprendre une préoccupation qui vise à ne pas vouloir faire « deux poids, deux mesures » moralement et juridiquement, autant je suis très inquiet devant quelque chose qui prend la forme d'une idéologie qui vise, en réalité, à banaliser l'antisémitisme, et qui peut très facilement aboutir – et qui aboutit malheureusement aujourd'hui – à refuser d'en reconnaître la réalité, la gravité, la nécessité d'en identifier les acteurs, les discours qui la soutiennent et à refuser de lutter contre.



(…)



La suite dans L'Arche, mai 2007, n° 589.



(1) L'Enseignement mis à mort, J'ai Lu, coll. Librio, 2000.


Rudy Reichstadt
Rédigé par Rudy Reichstadt le Mercredi 23 Mai 2007 à 20:01