Blog à part...

Par Rudy Reichstadt

Recherche



Les derniers articles parus sur Conspiracy Watch
le 30/03/2017

Les théories du complot réconfortent les perdants

Par Gérald Bronner LU SUR LE WEB : Le conspirationnisme tend à séduire ceux qui ressentent une...

le 29/03/2017

Tombes juives endommagées à Pantin : quand un accident tourne au "délire digital"

Par Anaïs Condomines & Mahaut de Butler LU SUR LE WEB : Sur les réseaux sociaux est relayée une...

le 27/03/2017

François Bayrou : « la théorie du complot est un enfermement »

Interviewé par Frédéric Haziza sur Radio J dimanche 26 mars 2017, François Bayrou est revenu sur...

le 27/03/2017

Nicolas Dupont-Aignan soutient le Pr. Joyeux dans sa croisade anti-vaccins

Le candidat de Debout la France était ce matin l'invité de Patrick Cohen dans la matinale de France...

le 26/03/2017

Alex Jones présente ses excuses pour avoir alimenté la rumeur du "Pizzagate"

On ne présente plus Alex Jones, peut-être le conspirationniste américain le plus célèbre au monde....

le 26/03/2017

Le vieux mythe de la base nazie secrète en Antarctique refuse de mourir

Par Grégor Brandy LU SUR LE WEB : Dix ans après son débunking dans un article scientifique, il...

le 23/03/2017

Thomas Legrand à propos de la ligne de défense complotiste de François Fillon

« En privé, ils ne sont pas nombreux les responsables LR à croire à cette théorie à douze bandes »,...

le 22/03/2017

François Fillon tient la preuve éclatante de la "machination" organisée contre lui par les socialistes

Par Julien Chabrout LU SUR LE WEB : Les révélations continuent sur François Fillon. Selon Le Canard...

le 22/03/2017

Le féminisme ? Un "complot sioniste" d'après le guide suprême iranien

Dimanche 19 mars 2017, à Téhéran, l'ayatollah Khamenei a prononcé un discours à l'occasion de...

le 22/03/2017

"Zeitgeist" : quand Netflix diffuse le complotisme

Par Thomas Mahler LU SUR LE WEB : Ce documentaire assure que Jésus est un plagiat d'Horus, que le...

le 21/03/2017

Non, l’argent liquide ne va pas "disparaître en 2018"

Par Adrien Sénécat LU SUR LE WEB : Des sites conspirationnistes ont fait circuler, ces dernières...

le 21/03/2017

Shaquille O’Neal : « C’est vrai, la terre est plate »

Interrogé sur ce qu'il pensait des convictions platistes du basketteur Kyrie Irving, Shaquille...

le 20/03/2017

Non, Robert Schuman et Jean Monnet n’étaient pas des agents de la CIA !

Par La rédaction d’Historia Dimanche 12 mars, sur TF1 au JT de 20h, le journaliste Gilles Bouleau a...

le 20/03/2017

Développer la pensée critique pour lutter contre les tentations démagogiques

Par Gérald Bronner Les plus jeunes s’informent essentiellement sur Internet qui véhicule toute...

le 18/03/2017

Pour Tariq Ramadan, c'est l’Etat qui "entretient" l’insécurité

Dans une vidéo de 5 minutes postée sur son compte Facebook le 13 mars dernier au sujet de la Marche...

Controverse

Icône de la gauche antilibérale, Hugo Chávez a initié un programme de réformes qui a irréversiblement changé le visage de son pays. Mais l’enthousiasme qu’il suscite laisse peu de place à la critique. Au nom de la solidarité altermondialiste, beaucoup n’hésitent pas à justifier des dérives de plus en plus flagrantes et à absoudre le leader vénézuelien de tous ses errements.


ProChoix, n° 41, automne 2007
Le Venezuela est l'une des démocraties les plus anciennes d'Amérique. Il y a neuf ans, les Vénézuéliens ont voté. Et le Venezuela est devenu une « république bolivarienne » – comme on parlait jadis de « république socialiste ». Lassés par l'impéritie d'une élite politique corrompue qui, échouant à résorber les inégalités croissantes et à endiguer la paupérisation de la société, ne savait résoudre les débordements sociaux que par la mitraille, les électeurs vénézueliens ont porté au pouvoir un homme neuf. Dans un pays où plus de la moitié des habitants vit en dessous du seuil de pauvreté, les promesses d'Hugo Chávez de soulager le sort des plus humbles et de mettre fin à un système de représentation moribond ont rencontré un écho favorable. L'ancien colonel de l'armée vénézuelienne, leader charismatique d'extraction modeste, est devenu un instrument de revanche sociale. Hugo Chávez a ainsi nationalisé le pétrole vénézuelien (la principale richesse du pays) et le redistribue sous la forme de programmes sociaux ambitieux dans les domaines de la santé, de l'éducation, du développement social, etc. Selon l'UNESCO, il a fait de son pays un territoire libre d'analphabétisme (le taux de scolarisation du Venezuela est parmi les dix meilleurs de la région) tandis que la croissance vénézuelienne est l'une des plus élevées au monde. [...]

La suite en téléchargement PDF.

(article paru dans ProChoix, n° 41, automne 2007)


Voir aussi ci-dessous la vidéo : "Le Venezuela d'Hugo Chávez" (émission "Un oeil sur la planète", France 2, 2006).



Rudy Reichstadt
Rédigé par Rudy Reichstadt le Jeudi 11 Octobre 2007 à 23:17